Programme des Evènements

2003

 

Le 14 Septembre 2003

 Midshow, Exposition jusqu'au 6 Octobre
Qu'elle soit d'état-major, cadastrale, géographique, politique, d'aménagement du territoire, hydrogéologique, voire un simple plan de jardin ou, plus intimement encore à l'intérieur des corps, qu'elle soit tomodensitométrique voire génomique, la cartographie demeure l'instrument de tous les pouvoirs. Cette concentration-réduction objective et distancée des territoires planifiés oriente la vision vers un geste préhensif ou prédateur. Descriptif ou projectif, le plan visant toujours le consensus préfigure l'action collective, la délegation des pouvoirs.
En exteriorisant les territoires, ces froides images les rendent inhabités donc manipulables.
La foi en nos représentations usurpent le sanctuaire originel pour le profaner.
La science, l'économie et la politique sont très coutumières de cette pratique, elles y adjoignent tableaux, graphiques, courbes et camemberts, pour agrémenter ces nouvelles idôles...
L'histoire de l'art nous montre que la peinture, pourtant à l'origine de ces comportements, a su évoluer vers une certaine sagesse en créant du doute quand, avec le cubisme notamment, elle ne représente plus l'objet mais peint le regard et son activité fractionnante, quand elle joue la couleur pour sa vibration en assujetissant la forme, quand elle donne à voir du sentiment ou présente du concept...
Présentation ou représentation? Le doute est une bonne introduction au principe de précaution.
MIDSHOW continue cette histoire du regard: Habitons la peinture!
Cécile MAITROT
 

 

 

Retour à la maison