Jardin d'art & d'essais

*Sorry, your browser doesn't support Java.

Au delà de cet écran rayonne l'insaisissable réél,

la caresse des feuillages, le trouble des parfums, l'insolence des goûts, l'entrelacement des sons, la dynamique des scintillements

 

*****

L'art cinéphyte
Présentation du jardin
Les auteurs

*****


L'art cinéphyte, art des plantes en mouvement

Nos visiteurs en mouvement

Nous avons intitulé notre jardin "jardin d'art & d'essais", parce que venant du monde audiovisuel et en hommage aux petites productions innovatrices et indépendantes nous invitons nos contemporains à sortir des salles obscures et de la position assise face aux écrans pour se mettre en mouvement par la promenade avec les cinq sens en éveil (et non plus seulement deux...).

 

Les plantes en mouvement

Pour nous, au Jardin d'art & d'essais, jardiner c'est écrire une symphonie végétale sur la terre, qui, comme toute musique, se déroule dans le temps avec la succession des floraisons et des cycles végétatifs. Les plantes changent d'aspect tous les jours et à toutes heures, elles se déplacent également dans le jardin et sur toute la planète, par tous les moyens: graines, boutures, rhizomes, drageons... et même le net !

La main du jardinier est la baguette du chef d'orchestre, et pour mettre tout ce petit monde en musique il mobilise une somme énorme de connaissances.

Le monde en mouvement

Parallèlement à notre travail de jardinier nous développons un certains nombre d'outils pour aider à la composition florale et paysagère ainsi que des moyens de communications pour éveiller l'enthousiasme botanique et travailler en échanges avec d'autres jardiniers de part le monde.

 

Bref, utilisons les écrans pour en sortir...

Back to top


Présentation du jardin

Le traditionnel rideau de hêtres entourant une ferme-manoir du XVIIIème cache un trésor d'éxubérante générosité. Pas moins de 3000 espèces florales et fragrantes s'épanouissent en un étrange dédale sur une des meilleures terre d'Europe du Nord. Le jardin est construit comme un puzzle, une histoire contenant celles de chacune des espèces botaniques en provenance du monde entier qui le composent.

 

Le premier regard déclenche l'impression d'une harmonie sauvage, touffue et multicolore. Il dérobe à l'amateur de perspective unique une myriade de petits mondes secrets que seul le promeneur égaré découvrira.

 

Stanislas Noël et Cécile Maitrot "composent" un jardin où le flâneur est considéré comme un lecteur de la partition mélodique des couleurs, des arômes, des parfums, des textures...L'ouïe elle même est sollicitée par une instrumentation musicale qui s'immisce par intermittence dans l'espace sonore et insinue au visiteur qu'un jardin, ça s'écoute aussi!

 

Les auteurs mélangent et conjuguent pêle-mêle leur goût pour le jardin sauvage en mouvement proposé par Gilles Clément, leur inclination pour l'art millénaire des jardins Japonais, leur intérêt pour la discussion née de la révolution industrielle en Grande Bretagne autour du mouvement "Art & Craft" et poursuivit en Allemagne avec le Bauhaus à travers l'idée d'un "Art total".

 

Ils mettent en rapport, par exemple, les impressions rythmées et colorées séquencées par Hans Richter sous forme de rouleaux et l'art de la déambulation dans le jardin impressionniste de Claude Monet et espèrent ainsi sortir de l'aplatissement audiovisuel opéré par 100 ans d'écran cinématographique puis télévisuel.

 

Mais, plutôt que de s'isoler dans une nature-refuge, allergiques à la "quincaillerie high-tech multimédia", ils s'emparent de l'outil informatique, conscients de ses capacités évolutives mais aussi de ses limites sensorielles, pour le mettre au service d'un renouveau de l'art total, intégrant autant cuisine, jardinage, "douce" medecine et promenade que musique, peinture ou video, bref un art de vivre, dépassant les limites du cadre de l'écran , des scènes de spectacles, ou celui du musée (problématique du Land Art).

 

En fait, il s'agit bien d'un art d'habiter, autant notre corps, notre environnement, notre planète, grâce au jardin, véritable médiation alchimique de notre participation au cosmos: une architecture vivante (considérée comme l'un des "Bio'z Arts"...) entretenant l'éveil de tous nos sens à travers les métamorphoses du temps, in situ.

 *****

Révéler un espace dans le temps, tel pourrait être la devise, en cultivant une symphonie végétale où les bambous, les arbres et les arbustes tiennent une place rythmique dans le vent tandis qu'évoluent les microcosmes des vivaces, annuelles et bisannuelles en une polychromie impressionniste aux harmoniques changeantes et que serpentent les effluves arômatiques autour de beaux et bons légumes.

*****

Back to top


Les auteurs

 

Après une enfance musicale à Paris puis à la cité-jardins de "la butte rouge" (Chatenay Malabry), Cécile Maitrot s'envole à 20 ans vers l'Amèrique Latine où elle voyagera pendant 6 mois. Cherchant des réponses à ses questions sur les pictogrammes, elle intègre l'Ecole Nationale des Beaux Arts où elle développera une recherche sur la linéarité, la séquence, et, déjà, la déambulation. Devenue plasticienne designer elle dirige ses projets, réunis sous l'appellation "Aisthésie".

 

Inspiré par une enfance rurale, Stanislas Noël, après des études de Sciences humaines devient compositeur de musique, pour la scène puis pour la communication audiovisuelle. Suivront une cinquantaine de productions nationales et internationales menées à Paris et un CD "Terra Incognita". Depuis sa rencontre avec Cécile Maitrot, en 86, il devient un aisthésiste enthousiaste chaque jour plus fervent.

 

*****

Le jardin, réalisation commune, est devenu depuis 1990 l'emblème de leurs démarches artistiques: sortir du cadre frontal du paysage audiovisuel pour écrire un environnement à l'échelle multisensorielle de l'être humain.

*****

Cependant, ils mettent leur expérience multimédia au service de cet art total et propose au visiteur, à mis course de sa visite du jardin, de faire une pause dans la salle des machines à remonter le temps, en visonnant le film musical, qu'ils ont entièrement réalisés, sur les métamorphoses du monde végétal au fil des saisons, ou, plus studieusement, de consulter leur propre banque de données illustrées sur toutes les plantes cultivées au jardin.

*****

De l'écran à l'écrin ... et vice et versa.

Back to top


These pages are written by Stanislas Noel

Jardin d'art & d'essais : F-76640 NORMANVILLE. FRANCE

Retour à la maison
Back to Jadade Home Page